robocop-Principal
Accueil » Série-tv » Robocop

Robocop

Dans un futur proche, la ville de Delta City connaît de nombreux problèmes d’autorité et de sécurité. La puissante et ambiguë OCP (Omni Consumer Products) tente d’aider la police et crée Robocop, un flic indestructible, d’une efficacité redoutable et qui en plus, à la surprise générale, développe une personnalité.

En effet, Robocop est un cyborg qui doit son existence à Alex Murphy, flic grièvement blessé lors d’une fusillade et ressuscité grâce à la technologie du 21ème siècle. Flic cybernétique, la technologie n’a pas complètement effacé la personnalité d’Alex. En plus d’être un héros très efficace, il fait aussi preuve de psychologie et d’intelligence pour affronter toutes sortes de méchants. Humain robotisé ou cyborg humanisé, Robocop fait régner l’ordre partout où il passe…

Equipière de Robocop dans la ville de Delta City, Lisa est surtout la confidente du cyborg, qui a parfois de sérieux états d’âme. Très psychologue, Lisa a une relation très forte avec Robocop.

Comme toutes les séries policières, il faut un officier supérieur capable de se fâcher tout rouge. Ce que sait faire le sergent Parks, qui rappelle Robocop à l’ordre et qui lui demande de mesurer un peu ses actions, souvent spectaculaires et dévastatrices.

Diana est l’alliée virtuelle de Robocop. Elle vit en effet dans le réseau électronique de l’OCP, après avoir été tuée, et se présente sous la forme d’un hologramme, mais quel hologramme !!

La série a recréé un Robocop plus présentable. Même si on est loin de deux premiers films, méchants, âpres et ultra-violents, on retrouve un Alex Murphy plus chevaleresque, plus doux (télé oblige) et surtout plus intelligent. Le cyborg arrête d’imiter les boites de conserves et se dresse à la hauteur de sa réputation. Le Robocop de la série est performant, efficace, et surtout il reste un habile détective, et possède une sensibilité un peu plus complexe que dans le film « Robocop 3″. Sans revenir à l’état de grâce des deux premiers films (de Paul Verhoeven et Irvin Kirshner), la série passe un sacré coup de neuf sur la carcasse du super policier, qui brille à nouveau, sans faire des étincelles.

  • Titre original : RoboCop: The Series
  • Genre : SF et Fantastique
  • Production : 1993 - 1995
  • Nombre de saisons: 1
  • Nombre d´épisodes : 1 épisode pilote de 90 minutes et 21 épisodes de 45 minutes
  • Durée moyenne : 45 minutes
  • Série créée par : Stephen Downing d'après les personnages inventés par Michael Miner et Edward Neumeier
  • Musique : Kevin Gillis, Glenn Morley, Jon Stroll - Générique de fin : Joe Walsh & Lita Ford "Future to This Life"
Casting

Richard Eden : Robocop / Alex J. Murphy
Yvette Nipar : Détective Lisa Madigan
Blu Mankuma : Sergent Stan Parks
Andrea Roth : Diana Powers
David Gardner : le directeur de l'OCP
Sarah Campbell : Gertrude "Gadget" Modesto
Ed Sahely : Charlie Lippencott
Jennifer Griffin : Nancy Murphy
Dan Duran : Bo Harlan
Erica Ehm : Rocky Crenshaw
James Kidnie : Pudface Morgan

En partenariat avec amazon.fr
Tous les produits
DVD
Livres
Livres en anglais
Boutique Kindle
Musique
Téléchargements MP3
Jouets & jeux
Jeux vidéos
Logiciels
Image Son Micro Photo
Ordinateurs
Gros électroménager
Cuisine & Maison
Montres
Bijoux
Recherche par mots clés