audeladureel-Principal
Accueil » Série-tv » Au-delà du réel

Au-delà du réel

« Ce n’est pas une défaillance de votre téléviseur. N’essayez pas de régler l’image. Nous maîtrisons, à présent, toutes les retransmissions. Nous contrôlons les horizontales et les verticales. Nous pouvons vous noyer sous un millier de chaînes ou dilater une simple image jusqu’à lui donner la clarté du cristal, et même au-delà … Nous pouvons modeler votre vision pour lui fournir tout ce que votre imagination peut concevoir. Nous contrôlerons tout ce que vous allez voir et entendre. Nous partagerons les angoisses et les mystères qui gisent dans les plus profonds abysses… au-delà du réel »

C’est le 16 septembre 1963 que le public américain entend, pour la première fois, résonner cette terrifiante introduction. Pas de trame sous-jacente, dans « Au-delà du Réel », sinon celle de la création au service de fabuleuses histoires comprenant une introduction, un développement et – au contraire de certaines vaines recherches à propos d’une hypothétique vérité – une conclusion entraînant, semaine après semaine, les téléspectateurs dans des univers inconnus situés au-delà des frontières du temps et de l’espace.

Au fil des épisodes, les téléspectateurs verront apparaître des monstres et autres aliens terrifiants au milieu du salon familial. Mais la teneur des épisodes ne se limite pas à la simple terreur. Bien au contraire, ils traitent de nombreux sujets : l’holocauste nucléaire, le racisme, les manigances politiques, les perversions de la science ou, plus simplement, la nature humaine ….

On peut difficilement parler de « Au-delà du Réel » sans évoquer sa grande soeur spirituelle et néanmoins concurrente, « The Twilight Zone/La Quatrième Dimension », de 4 ans son aînée – « Outer limits » étant la contre-attaque de la MGM. L’impact de leur générique , le contenu de leurs histoires ont hanté l’imagination de générations de téléspectateurs à travers le monde. Elles furent également, toutes deux, des pépinières de nouveaux talents, que ce soit dans le domaine de la comédie, de l’écriture ou de la réalisation.

Chaque épisode nous transporte de notre conscience la plus intime au plus profond de l’espace : mêlant habilement fantastique, SF, suspense et mystère, chaque histoire débute par l’énoncé d’un fait scientifique qui, amplifié et dramatisé, nous amène au coeur d’une incroyable aventure où se mêlent aujourd’hui et demain, réalité et fiction.

Ecrit et réalisé par une multitude de scénaristes et réalisateurs, chaque épisode voit également son casting renouvelé. On peut y noter les apparitions de Donald Pleasance, David McCallum, Martin Sheen, Cliff Robertson, Bruce Dern, Barry Morse, Martin Landau, Mimsy Farmer, Robert Duvall, William Shatner… En 1963, la télévision en était encore à ses balbutiements : Noir et Blanc, effets spéciaux dérisoires, le succès de « Outer Limits » tient surtout à la qualité des scénarios ainsi qu’à l’imagination et l’inventivité de ses réalisateurs et de ses deux producteurs : Leslie Stevens et Joe Stephano.

Les effets spéciaux ont été confiés à la société Project Unlimited Inc. qui s’était déjà fait connaître par son travail dans « La machine à remonter le temps » et à Byron Haskin, professionnel du cinéma.

Bob Johnson et Vic Perrin donnèrent leur voix aux monstres et à la « Control Voice », la fameuse voix qui lance l’avertissement du générique : « ce nest pas une défaillance de votre téléviseur… » A noter : Bob Johnson sera, quelques années plus tard, la voix de magnétophone de « Mission Impossible » : « votre mission, si vous l’acceptez… »

« Nous vous redonnons maintenant le contrôle de votre appareil de télévision jusqu’à la prochaine émission de… Au-delà du réel. »

  • Titre original : The Outer Limits
  • Genre : SF et Fantastique
  • Production : 1963 - 1965
  • Nombre de saisons: 2
  • Nombre d´épisodes : 49
  • Durée moyenne : 52 minutes
  • Série créée par : Leslie Stevens
  • Musique : Dominic Frontiere et Harry Lubin
Casting

David McCallum, Robert Culp, Martin Landau, Leonard Nimoy, Vera Miles, Robert Duvall, Donald Pleasance, Barry Morse, Ruth Roman, William Shatner, Eddie Albert...

En partenariat avec amazon.fr
Tous les produits
DVD
Livres
Livres en anglais
Boutique Kindle
Musique
Téléchargements MP3
Jouets & jeux
Jeux vidéos
Logiciels
Image Son Micro Photo
Ordinateurs
Gros électroménager
Cuisine & Maison
Montres
Bijoux
Recherche par mots clés