cobra-Principal
Accueil » Dessins Animés » Cobra

Cobra

En l’an 2337, sur les conseils de son robot ménager, un jeune employé de bureau désoeuvré va dans une « maison des rêves » pour se changer les idées. Dans son sommeil, il rêve qu’il est Cobra, un intrépide flibustier galactique aux multiples conquêtes.

Revigoré par cette expérience, le jeune salaryman se rend au casino en clamant haut et fort qu’il s’appelle Cobra, ignorant qu’il s’agit de sa véritable identité. Fatale erreur ! Le patron de la salle de jeux, Jack Bowl, fait partie de la Guilde des Pirates de l’Espace qui ont mis sa tête à prix.

Poursuivi par des tueurs, Cobra découvre qu’il a un psychogun (ndlr : rayon Delta en vf), une arme psychique greffée sous la peau de son avant-bras. En même temps que la mémoire, il retrouve son alliée androïde Lady (ndlr : Armanoïde en vf), son vaisseau de corsaire de l’espace, le Psychoroïde, et sa vie tumultueuse.

De nouveau, il devra combattre les marchands d’esclaves, les trafiquants interstellaires et le terrifiant Crystal Boy (ndlr : l’homme de verre en vf), qui sont tous lancés à ses trousses…

Inspiré de la nouvelle « Souvenirs à vendre » de Philip K. Dick (également adaptée dans le film « Total Recall »), Buichi commence en 1977 le manga Cobra, pour la Shueisha, une des plus célèbres maison d’édition japonaise. La série est publiée pendant 7 ans dans Shonen Jump (revue de BD pour garçons). Succès énorme : elle est tirée à 10 millions d’exemplaires !

La série TV est diffusée pour la première fois en France sur Canal + en 1985. Elle sera ensuite reprise par Antenne 2. Cette série compte 31 épisodes de 24 minutes, répartis en trois grandes parties :

  1. Le trésor du Capitaine Nelson
  2. La compétition de Rugball
  3. Le combat final contre Salamandar

Entre ces volets, quelques épisodes solitaires se baladent de façon autonome : ce sont les one shot, pour respirer un peu entre deux cycles de feuilleton à suspense. Suivent des OAV et des mini-séries. En 2009, une nouvelle série d’animation de 13 épisodes a été réalisée pour la télévision.

À noter que Buichi Terasawa était un fan de Jean-Paul Belmondo dont il s’est inspiré pour créer le personnage de Cobra, reprenant, en plus de quelques traits physiques, certains aspects de son caractère dans ses films, un aventurier charmeur au sang-froid teinté d’ironie dans toutes les situations.

  • Titre original : Space Cobra
  • Origine : Japon
  • Nombre d´épisodes : 31
  • Durée moyenne : 24 minutes
  • Année de production : 1982 - 1983
  • Musique : Kentarō Haneda et Yūji Ōno
Doublage

Cobra : Jean-Claude Montalban
Armanoïde / Catherine / Dominique : Danielle Volle
Jane Nelson : Catherine Lafond
L'homme de verre : Serge Lhorca puis Jacques Torrens
Salamandar : Georges Lycan
Sandra : Francine Lainé puis Françoise Pavy
L'homme-plante : Francis Lax

En partenariat avec amazon.fr
Tous les produits
DVD
Livres
Livres en anglais
Boutique Kindle
Musique
Téléchargements MP3
Jouets & jeux
Jeux vidéos
Logiciels
Image Son Micro Photo
Ordinateurs
Gros électroménager
Cuisine & Maison
Montres
Bijoux
Recherche par mots clés